AUTOUR DE l'ENSATT

Colloque Interstice à l'ENSATT - École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre / Lyon / 6 bimeurs

Septembre 2016

 

De [la culture], on ne sait presque rien, elle existe à peine, elle se glisse dans les interstices entre les êtres. On sait juste que sans elle nous serions terriblement seuls, emmurés dans nos enveloppes de chair, sans rêve et sans désir.

D'où vient Angéla Küber ?, Bruno Descamps.

 

Voilà la première phrase que l'on lit lorsqu'on découvre le site internet de l'association Interstices qui organisait à l'ENSATT une journée d'échanges autour des interactions entre création artistique et action culturelle. Il s’agissait, pour les participants, de réfléchir de nouveau collectivement à ce que peut recouvrir l’acte artistique, le rôle de l’artiste, dans sa globalité mais aussi notamment lorsqu’il s’exerce dans une démarche partagée ou dans un milieu particulier, au-delà des scènes habituelles de création et de production.

Une question chère à bim, à laquelle nous tentons de répondre, avec nos outils de bimeurs, à chacune de nos tentatives.

C'est dans le cadre de ce colloque que nous avons été invité à redécouvrir un lieu que nous connaissons très bien: le nouveau bâtiment de l'ENSATT au sein duquel se trouve le théâtre Laurent Terzieff, hôte de la rencontre.

 

Fidèles à notre volonté de bimer des espaces non théâtraux, notre exploration et nos rêveries sont restées à l'extérieur du bâtiment. Récupérant les participants du colloque pendant leur « pause », nous avons, avec eux, redessiné une grande pelouse en lignes orthogonales mouvantes ; une allée coincée entre les deux bâtiments a abrité un décor sonore dans lequel les rires et les voix n'étaient entrecoupés que par les portes qui claquaient, une passerelle en verre s'est transformée en bateau pirate, en appartement puis en salle de sport. Cette déambulation s'est achevée avec l'exploration renversante d'une façade qui, avec ses nombreux escaliers, points d'accès, et portes de sorties, nous a fait perdre la boule et changer de perspective...
 

Lien Interstices : http://interstices-rhonealpes.fr/

1/5

Louka Petit-Taborelli© Benjamin Bourgeois©