BERGES DU RHÔNE 

Lyon / séance de travail / 5 bimeurs

Avril 2014

 

Aménagées récemment pour le loisir des promeneurs lyonnais, les berges du Rhône s’offrent comme une infinité d’assises, de niveaux, de lignes de fuite. Les marches qui les constituent à échelles variées autorisent le surplomb et questionnent en même temps notre petitesse dans le grand espace urbain. Lors d’une séance de travail en extérieur, sous une lumière qui effaçait étrangement les ombres et transformait le paysage en collage, nous avons exploré les perspectives d’un cadre qui se prêtait particulièrement au graphisme des corps. 

 

 

1/10

©Louka Petit-Taborelli